Puces RFID – Leurs fonctions et les différences entre les médaillons et les puces implantées

La commande RFID est une des quatre possibilités d’ouverture de la porte petWALK. Elle peut aussi être contrôlée par détecteur de mouvement, télécommande ou bien avec une application Smartphone.


La technologie RFD existe depuis longtemps (depuis environ 1970), c’est pourquoi elle a quelques défauts, mais il n’existe à ce jour aucune solution efficace de remplacement.


La porte petWALK contient une antenne RFID, qui peut théoriquement aussi bien lire les médaillons disponibles dans notre boutique que les puces implantées de vos animaux. L’antenne se trouve exactement au centre du panneau de porte (la partie mobile de la porte). Veuillez noter les conseils qui suivent concernant l’utilisation de la porte petWALK avec les médaillons et les puces implantées.



Les deux sortes de puces RFID:

RFID puce petWALK


Le médaillon RFID

Nous proposons deux tailles différentes de médaillons RFID. Un petit médaillon est inclus si vous commandez une porte «Médium», et un grand médaillon lors de la commande d’une porte «Large».

Au cas où vous n’utilisez pas la fonction RFID, veuillez quand même garder le médaillon. Il se peut que vous souhaitiez l’utiliser plus tard ou que nous ayons besoin de tester avec vous la fonction RFID de votre porte.

Les médaillons RFID de petWALK sont résistants aux chocs et étanches. Si votre chien aime bien mâchouiller son médaillon, il peut arriver qu’il soit endommagé. Vous pouvez dans ce cas commander un médaillon de rechange.

Dans des conditions idéales, le gros médaillon a une portée d’environ 20 cm (depuis le centre de la porte). Le petit médaillon a une portée de 15 cm. Vous pouvez voir la zone de détection optimale sur le graphique. Les conditions idéales sont par exemple une hauteur d’installation adaptée, un angle d’approche de l’animal correct et une position convenable du médaillon par rapport à l’antenne.

Animaux dans le rayon de détection petWALK porte pour animaux chatière


petWALK chatière fonction avec puces sous-cutanées


Puce sous-cutanée

En principe, la porte petWALK peut lire les puces sous-cutanées de vos animaux. Elles doivent être aussi grosse que possible (au moins 12mm) et se conformer aux normes ISO- 11784/11785 FDX-B.

Nous ne pouvons cependant pas garantir le bon fonctionnement des puces implantées avec la porte petWALK car il dépend de nombreux facteurs tels que la profondeur de l’implantation, la taille, la position etc., qui peuvent compromettre les fonctions de la puce.

Le problème principal des puces implantées est leur taille. Plus elles sont petite, moins elles contiennent de bobine de cuivre et moins elles peuvent refléter le signal envoyé par l’antenne de la porte.Les puces implantées n’ont pas été conçues pour ouvrir des portes mais pour être lues à courte distance par le vétérinaire. C’est pourquoi elles ont une portée aussi faible. Une puce qui n’est pas encore implantée dans un animal dispose d’une portée d’environ 10 cm. Une fois implantée, sa portée varie entre 0 et 10 cm.

De manière générale la reconnaissance des puces implantées fonctionne bien avec les chats lorsqu’ils sont habitués à la porte. Pour les chiens, selon leur taille, la portée est parfois insuffisante. Cela est simplement dû à la distance de la puce par rapport à la porte : plus le museau est long plus grande est distance entre le lieu d’implantation (le plus souvent dans le cou de l’animal) et l’antenne de la porte.

Au cas où la reconnaissance de puces RFID implantées serait un critère d’achat décisif pour vous, vous pouvez simplement acheter la porte et l’essayer vous-même avant de l’installer. Vous pourrez nous la renvoyer sous 30 jours. Grâce aux «trucs et astuces» si dessous vous pourrez facilement apprendre à vos animaux à utiliser la porte.

Une antenne RFID externe viendra prochainement augmenter les capacités de reconnaissance des puces implantées. Ce module supplémentaire pourra être adapté à votre porte petWALK si vous en avez déjà une.



Trucs et astuces pour l’utilisation de la porte petWALK avec une puce RFID:


  • Les premières semaines: Donnez le temps à vos animaux de s’habituer à la porte petWALK. Réglez-la quelque temps sur le mode détecteur de mouvement. Votre animal va peu à peu reconnaître la porte petWALK comme sa porte d’entrée et d’habituer à son fonctionnement.

  • Réduire la distance petit à petit: Aussitôt que votre animal s’est habitué à la porte, vous pouvez réduire progressivement la portée du détecteur de mouvement. Nous appelons ce procédé la phase de familiarisation. De cette manière votre animal va apprendre qu’il doit toujours se rapprocher plus de la porte pour en déclencher l’ouverture. Nous recommandons la réduction de la sensibilité du capteur en 5 ou 10 étapes. Vous trouverez les instructions nécessaires à la page 29 du manuel de l’utilisateur : «5.6 CONFIGURATION DE LA SENSIBILITÉ DES DÉTECTEURS DE MOUVEMENT». Si vous pensez que votre animal s’approche suffisamment de la porte pour être à portée de l’antenne RFID, enregistrez la puce de votre animal dans la porte (p.30 du manuel «5.7.1 APPRENTISSAGE DE LA PUCE RFID») et activez le contrôle d’accès RFID de la porte comme expliqué dans le manuel p.24 «4.7.3 ÉTAT DE FONCTIONNEMENT CONTRÔLE RFID».

  • Commande indépendante intérieure/extérieure: Si votre animal est craintif et est effrayé par la porte petWALK (particulièrement quand elle s’ouvre vers lui), vous pouvez régler le mode d’ouverture différemment à l’intérieur et l’extérieur. Dans ce cas, nous vous recommandons d’activer l’ouverture par détecteur de mouvement de l’intérieur vers l’extérieur, et la commande RFID de l’extérieur vers l’intérieur (pour assurer l’entrée des seuls animaux équipés d’une puce reconnue par la porte), pour savoir comment faire consultez votre manuel d’utilisateur p. 24 «5.7.2 CONFIGURATION DES CONTRÔLES D’ACCÈS RFID DEPUIS L’INTÉRIEUR ET/OU L’EXTÉRIEUR»

  • Utilisation de la porte par de grands et petits animaux: si vous possédez la porte « Large » mais que vous avez de petits animaux comme des chats ou des petits chiens qui doivent utiliser la porte, il se peut que la distance entre le cou de l’animal et le centre de la porte soit trop grande. Dans ce cas et également si vous devez pour certaines raisons installer la porte plus haut que recommandé, vous pourrez aider vos animaux à atteindre le rayon de portée de l’antenne avec un marchepied ou un petit podium.

  • Utilisation de plusieurs puces par animal: Comme la position de la puce par rapport à l’antenne joue un rôle important dans l’ouverture de la porte, il est possible qu’un animal utilise plusieurs puces RFID. Ces dernières peuvent être par exemple cousues au collier de l’animal. La porte s’ouvre aussitôt que la première puce a été reconnue.

  • Une Antenne RFID externe pouvant être installée de manière flexible: Nous testons actuellement un prototype d’antenne externe. Celui-ci permet l’installation de l’antenne à une autre place ou hauteur. Les fonctions et la portée de l’antenne externe sont les mêmes que celle de la porte petWALK, cette nouveauté peut toutefois apporter une amélioration considérable pour les clients qui se trouvent dans une situation comme celle décrite au point 4. Aussitôt que la phase de test interne sera terminée, quelques clients auront la possibilité de commander une version test de ce produit à des conditions avantageuses. Vous souhaitez devenir client testeur ? Écrivez-nous: info@petwalk.at.

Sources de problème et foire aux questions:


Porte métalliques, volet en aluminium et RFID

Objets métalliques et RFID ne font pas bon ménage. Le métal reflète très bien le signal RFID, de ce fait un objet métallique devant la porte petWALK peut perturber les fonctions de l’antenne RFID. D’une part les signaux risquent d’être perturbés et avec eux la reconnaissance des puces de vos animaux. D’autre part, la réflexion du signal peut être très importante (par exemple dans le cas de volets roulants placés directement devant la porte) et provoquer un message d’erreur de la porte petWALK. Nous vous recommandons dans ce cas de trouver un autre lieu d’installation, comme un mur près de la fenêtre au cas où vous avez prévu d’installer des volets métalliques.


Nous déconseillons également l’installation dans une porte métallique. En revanche, l’installation dans une porte avec noyau métallique, comme par exemple une porte d’entrée à haut niveau de sécurité, ne pose pas de problème.

Attention: les portes métalliques peuvent être des portes coupe-feu. Nous vous informons que si vous installez une porte petWALK dans une porte coupe-feu elle perdra sa qualité de protection contre les incendies. Bien que la porte petWALK soit résistante au feu elle ne possède aucune certification en la matière.


petWALK Tiertüre neben Alurollos




Foire aux questions (FAQ's)

Pour plus d'informations sur le fonctionnement de la RFID, lisez la FAQ ci-dessous ou contactez-nous.


Qu’est-ce que la RFID?

  • L’abréviation RFID vient du terme anglais « radio-frequency identification », qui signifie « identification à l’aide d’ondes électromagnétiques ».
  • La RFID permet l’identification et la localisation automatique d’objets et d’êtres vivants.
  • Un système RFID se compose d’un transpondeur, la micropuce, qui est située sur ou dans l’objet ou l’être vivant et contient un code d’identification, et d’un lecteur pour lire cette identification.
  • La micropuce de votre animal de compagnie est un minuscule implant de la taille d’un grain de riz que votre vétérinaire injecte sans douleur sous la peau.
Transpondeur d’implant RFID

Comment fonctionne la RFID pour petWALK?

  • La fonction de la porte pour animaux est basée sur une procédure de reconnaissance en deux étapes.
  • La fonction de base de la porte pour animaux est la détection d’un mouvement d’un être vivant devant la porte. Celui-ci est détecté par les deux capteurs PIR (un à l’extérieur et un à l’intérieur). Le PIR pour l’intérieur est situé au-dessus du vantail de la porte sur les composants électroniques près du centre (plaque de recouvrement en métal noir avec autocollant S/N). Le PIR pour l’intérieur est un petit cylindre noir monté en biais. Vous pouvez voir le couvercle mécatronique noir avec l’autocollant lorsque la porte pour animaux a été retirée et lorsqu’elle est installée dans un tunnel. Le PIR pour l’extérieur est situé sur le bord inférieur du vantail de la porte et est installé au milieu. Il n’est visible que lorsque le vantail de porte est ouvert. Vous pouvez voir le petit prisme rond du capteur sur la surface verticale. Si l’un des deux capteurs détecte un mouvement, celui-ci est indiqué par le voyant orange du symbole correspondant. Si la fonction correspondante ouverture sur mouvement est activée (symbole : House IN/House OUT = vert), la porte de l’animal s’ouvre dès qu’un mouvement correspondant est détecté.
  • En tant que fonction de sécurité supplémentaire, le contrôle d’accès basé sur la RFID peut désormais être activé pour la détection de mouvement (symbole : lock=green). Si le contrôle d’accès est activé, la porte pour animaux ne s’ouvre pas immédiatement s’il a détecté un mouvement, mais essaie de lire une puce RFID valide pendant environ 10 secondes (symbole : cadenas = orange clignotant).
  • La micropuce dans ou sur votre chat ou chien ne contient pas de batterie, mais est alimentée en énergie par l’antenne de la porte pour animaux petWALK. Dès que la puce reçoit assez d’énergie, elle commence à transmettre son identification comme une station radio sur une certaine fréquence.
  • La porte pour animaux petWALK cherche cette fréquence pendant environ 10 secondes (symbole de verrouillage orange clignotant) et dès qu’elle détecte une puce connue, elle ouvre la porte.
  • Si une puce connue est reconnue valide, la porte pour animaux s’ouvre et affiche le numéro de l’animal. Cependant, si aucune détection de puce valide n’a lieu dans les 10 secondes du cycle de lecture, tout le processus est interrompu et la porte pour animaux réinitialise l’ensemble du système de détection (symbole : porte = lumière rouge). Dans cette condition, l’utilisation de la porte pour animaux n’est pas possible, car toutes les fonctions sont bloquées pendant l’initialisation.
  • Après ce processus d’initialisation, la porte pour animaux se trouve à nouveau dans la fonction de base normale et attend que le mouvement d’un animal soit détecté. Ensuite, le cycle recommence et la porte pour animaux essaie de lire à nouveau une puce RFID valide pendant environ 10 secondes (symbole : cadenas = orange clignotant). C’est-à-dire que dans le cas où la puce d’un animal ne peut pas être lue dans les 10 secondes avec le contrôle d’accès activé, rien ne se passe après la fin des 10 secondes jusqu’à ce que la porte pour animaux soit à nouveau déclenchée par un MOUVEMENT!
  • La position devant la porte est très importante pour une reconnaissance optimale des puces RFID. Veuillez noter l’esquisse dans la fiche d’information ci-jointe. En principe, il faut également tenir compte du fait que les puces implantées ont une portée nettement plus courte que les pendentifs de collier. Cela signifie que l’animal doit également être dans la position optimale et beaucoup plus près du vantail de la porte que s’il portait un pendentif au collier. Si le transpondeur implanté est trop petit, il peut être impossible de le lire correctement même si l’animal est bien placé devant la porte. En cas de doute, demandez à votre vétérinaire le type et la taille exacte du transpondeur implanté.
  • L’emplacement de la puce RFID est également très important. Le changement de position de la puce dans les axes tridimensionnels vous aide à déterminer dans quelle position la reconnaissance fonctionne mieux ou moins bien. Pour l’essayer, nous vous recommandons de tenir votre animal dans la position optimale devant la porte (au milieu du vantail de la porte – voir croquis), de le tourner et de l’incliner pendant le cycle de lecture RFID.

Comment utiliser le contrôle d’accès RFID?

  • Dans la vidéo suivante, nous vous expliquons comment vous pouvez activer et configurer le contrôle d’accès RFID.

Technologie RFID – possibilités et limites

  • La porte pour animaux petWALK est techniquement compatible avec toutes les puces d’identification d’animaux conventionnelles selon la norme ISO 11784 / 11785 FDX-B.
  • Cependant, cette technologie date des années 1970 et a été normalisée il y a près de 20 ans (1996). Par conséquent, elle est complètement dépassée et comporte un certain nombre de restrictions ennuyeuses. Mais il permet à une telle puce implantée d’être normalement utilisée comme clé pour la porte pour animaux de compagnie.
  • En tant que fabricant de la porte pour animaux, nous n’avons aucune influence sur la qualité du transpondeur de votre animal et ne pouvons donc donner aucune garantie quant à sa fonction ou sa portée.
  • Nous vous recommandons donc de vérifier, avant l’installation, que la portée de reconnaissance est suffisante pour vos animaux. Si la reconnaissance ne fonctionne pas, il ne s’agit pas d’un dysfonctionnement de l’appareil, mais d’un problème au niveau de la limitation technique de la puce d’identification.

Quelle est la portée de reconnaissance?

  • La distance de lecture typique d’une puce implantée bien réglée est d’environ 5 cm jusqu’à un maximum de 20 cm. Les pendentifs fournis doivent avoir une distance de lecture d’au moins 15-25 cm, les grosses puces d’au moins 20-30 cm. En mode formation, la distance est généralement la moitié de la distance de lecture normale.
  • Cependant, la portée réelle pouvant être atteinte dépend de nombreux facteurs. Les plus grands défis sont l’alimentation du transpondeur, la fréquence d’émission et la position du transpondeur par rapport à l’antenne.
  • En ce qui concerne le premier point, il y a des réglementations légales sur combien d’énergie l’antenne peut émettre sans déranger les autres appareils électroniques à proximité (standard EMV). Selon la qualité de la puce ou de votre animal, elle a besoin de plus ou moins d’énergie pour s’activer, en fonction de la distance de l’animal par rapport à l’antenne. Le principe est appelé transmission en champ proche ou couplage inductif. La distance entre les deux bobines représente le trajet de transmission sans fil et doit être aussi petite que possible. Avec une plus grande distance entre les deux bobines, la flux de fuite augmente fortement, ce qui réduit le couplage inductif et implique que l’efficacité diminue. Les distances typiques qui peuvent être comblées avec cette méthode sont approximativement le diamètre de la bobine jusqu’à deux fois le diamètre de la bobine. Le diamètre de la bobine du transpondeur de votre animal n’est que de quelques millimètres, en conséquence la distance théoriquement réalisable est également limitée à quelques centimètres. C’est aussi la raison pour laquelle les pendentifs de collier beaucoup plus grand fonctionnent beaucoup mieux.
  • Le deuxième défi est la fréquence de transmission qui doit être correcte. Ceci est défini dans la norme et la porte petWALK y adhère très précisément (elle l’ajuste même quotidiennement). En particulier, les puces implantées présentent souvent des écarts considérables, ce qui signifie qu’elles ne transmettent pas à la fréquence convenue. Vous pouvez simplement l’imaginer comme si vous écoutiez une émission de radio avec un poste de radio dont la fréquence est ajustée. Le poste radio va se précipiter et vous pouvez difficilement comprendre quoi que ce soit. Ce n’est que lorsque le signal devient beaucoup plus fort, dans notre cas l’animal se rapproche de l’antenne, que les données peuvent être reconnues.
  • Le troisième facteur est la position du transpondeur dans le champ électromagnétique. Cela signifie que la puce, qui ressemble à un grain de riz, est alignée avec l’antenne dans le panneau de porte. Elle fonctionne mieux lorsqu’elle est positionnée sur le panneau de la porte. Elle fonctionne mal lorsqu’elle est posée parallèlement. Cela s’explique par des raisons physiques (champ magnétique des bobines) dues à la construction du transpondeur implanté. Cette circonstance a une influence dramatique sur la plage de lecture, qui peut être grande comme très moindre.
  • Pour maximiser la portée, petWALK ne lit pas la valeur numérique de la puce comme les appareils des vétérinaires. A défaut, petWALK analyse le spectre de fréquence de la puce à l’aide de méthodes mathématiques complexes et le compare à des modèles enregistrés précédemment.
  • La portée de la puce ne peut pas être réglée au niveau de la porte.

A quoi doit-on faire attention lors de l’implantation?

  • Positionnement: Habituellement, une puce d’identification est implantée par le vétérinaire dans le cou sur le côté gauche. Pour l’utilisation de la puce avec une porte pour animaux petWALK, il serait d’un grand avantage que la puce se trouve le plus en avant possible derrière l’oreille. Il serait également utile que le vétérinaire injecte la puce de sorte qu’elle se trouve horizontalement dans le corps, à l’une des extrémités faisant face à la porte, c’est-à-dire en face du panneau de la porte. Cela signifie que la puce peut absorber la plus grande partie de l’énergie et, bien sûr, la libérer à nouveau.
  • Implant: Si possible, nous recommandons de tester la micropuce sur la porte de notre animal avant l’implantation. Il est à noter qu’au moment de l’injection la puce est très bien protégée par l’aiguille métallique dans la seringue. Cependant, si la piqûre est faite vers l’avant en direction du panneau de la porte avec la pointe, la puce doit être visible à une distance d’environ 3-5 cm. Si cette opération réussit, la puce fonctionnera également dans le corps de l’animal devant la porte pour animaux. Bien sûr, l’animal peut aussi avoir besoin d’un peu de pratique pour s’approcher le plus près possible de la porte avec la partie correspondante du corps. Les animaux de compagnie l'apprennent généralement très rapidement. La portée dépend de la qualité du transpondeur. En général, les transpondeurs des fabricants de marque comme Virbac de « Back Home Biotec » fonctionnent bien.